Comment Protéger Sa Maison Des Cambriolages Sans Alarme ?

1461
8 astuces sur comment protéger sa maison sans alarme !

Comment protéger sa maison sans alarme ?

Je peux vous dire que c’est tout à fait facile, à conditions de mettre en place une série de techniques visant à réduire considérablement votre chance d’être cambriolé.

Comme vous le savez, un cambriolage n’arrive jamais par hasard. Les maisons sont repérées puis surveillées, jusqu’au moment où il apparaît facile de les cambrioler.

Tous les ans, plus de 400 000 logements en France se font cambrioler, pour un préjudice moyen de 6500 euros par logement. 80% de ces cambriolages ont lieu le jour, plus particulièrement entre 14h et 17h.

Pour vous prémunir contre ces genres d’agressions, et dissuader les cambrioleurs d’accéder à votre logement, il existe heureusement des solutions simples et pratiques qui vous permettront de sécuriser votre maison, sans forcément devoir utiliser une alarme.

En effet l’alarme, même si elle présente des avantages certains en matière de sécurité (notamment lorsqu’elle est reliée en temps réel aux forces de l’ordre) n’est pas obligatoire dans de nombreux cas.

Dans cet article, je vous présente des manières de sécuriser efficacement votre maison sans alarme !  

Comment protéger sa maison sans alarme

1. Protéger sa maison sans alarme en simulant une présence

Si vous partez en vacances, l’erreur classique consiste à tout barricader, à fermer les volets, éteindre les lumières, couper le compteur…il s’agit là d’une belle occasion pour les voleurs de déterminer avec certitude si vous êtes dans votre logement ou non.

Pourquoi leur simplifier la tâche ?

La seule solution consiste à leur faire croire que vous êtes présent.

Comment ?

Voici quelques idées :

  • Arrangez-vous avec vos voisins pour qu’ils passent de temps en temps dans votre logement ou alors;
  • Installez un programmateur électrique (environ 15 à 30 Euros) qui s’occupera d’allumer vos lumières de manière aléatoire, de manière à simuler une présence.

2. Simulez une présence mais n’en faites pas trop

Ce n’est pas parce qu’il faut faire croire aux cambrioleurs que vous êtes chez vous que vous pouvez vous permettre de laisser votre porte ou vos fenêtres ouvertes !

Puisque vous ne voulez certainement pas vous jeter dans la gueule du loup, je vous recommande de vérifier, par deux fois, que toute voie d’entrée est correctement fermée (porte, porte-fenêtre, fenêtre, garage, véranda, portail…).

Cela peut paraître évident pour certains d’entre vous, mais les statistiques nous prouvent encore une fois le contraire : la majorité des cambriolages sont des cambriolages d’opportunité, les cambrioleurs profitent simplement d’une faille pour s’introduire le plus simplement du monde chez vous.  

3. Mieux vaut prévenir que guérir

Un voleur expérimenté mettra moins d’une minute à déverrouiller n’importe quelle serrure basique.

Il est important d’équiper les accès les plus sensibles de votre maison avec des serrures de qualité supérieure, avec double protection si possible. Une astuce consiste également à placer une lumière à détecteur de mouvement, ce qui augmentera les chances de faire fuir le voleur.

Vous pourrez en outre faire renforcer vos serrures par un serrurier professionnel.

4. Pour vivre heureux, vivez cachés

Que vous soyez présent ou absent de votre logement, il n’est jamais très bon de laisser vos objets et bijoux de valeur à disposition du premier venu. L’idéal pour les objets de grande valeur est de s’équiper d’un coffre fort qui s’encastre parfaitement et secrètement dans l’un de vos murs.

Cacher des objets de valeur est un art qui s’apprend !

Evitez les dessous de lits et autres lieux communs : préférez les endroits improbables pour cacher vos effets de valeur. Si vous ne vous sentez pas d’assumer la responsabilité de conserver vos biens précieux, la meilleure solution reste d’opter pour un coffre à la banque. Assurez-vous également de photographier vos biens, de faire évaluer leur valeur par un expert et d’obtenir les différents certificats de propriétés et de les assurer.

5. They shall not…pass !

Là aussi, vous allez devoir faire preuve de la plus grande ingéniosité si vous souhaitez protéger votre maison sans alarme.

Au cas où un cambrioleur aurait la fâcheuse idée de passer par votre fenêtre, vous n’allez tout de même pas l’accueillir avec un bol de chocolat chaud et des cookies. Si vous n’avez pas moyen de placer des barreaux sur vos rebords de fenêtres, préférez plutôt les bons vieux cactus et autres plantes urticantes qui sauront décourager même les plus motivés des cambrioleurs.

Vous pouvez également placer des barbelés sur vos murs extérieurs afin de protéger efficacement votre maison.

6. Placez une fausse alarme

La fausse alarme est une technique qui permet de dissuader efficacement les voleurs de rentrer chez vous.

Attention cependant, car cette technique peut aussi se retourner contre vous : si vous disposez d’une alarme, c’est qu’à priori vous souhaitez protéger des objets de valeur…

7. Faites récupérer votre courrier par vos proches

La première des choses qu’un cambrioleur fait lorsqu’il veut déterminer si vous êtes chez vous ou non, c’est de vérifier le contenu de votre boite aux lettres.

Si le courrier s’entasse, c’est qu’à priori vous êtes loin de votre domicile et que vous n’êtes pas prêt de revenir. Vous devez absolument demander à vos voisins de récupérer votre courrier de manière régulière.  

Astuces : placer un autocollant Anti Publicité, ou prendre contact avec la Poste pour faire rediriger son courrier.

8. Pratiquer l’échange de maison

Pour partir en vacances à moindre coût, l’échange de maison est un bon moyen d’économiser sur le logement. Mais il permet également de lutter contre les cambriolages.

Avoir des gens qui occupent les lieux est le meilleur moyen de prévenir les cambriolages. L’activité et les allées et venues découragent plus que n’importe quelle alarme, surtout quand les emplois du temps ne sont pas réguliers et que les déplacements des occupants sont difficiles à anticiper.

Comment protéger sa maison des cambriolages sans alarme

Conclusion :

Vous l’aurez compris, les moyens de protéger sa maison sans alarme ne manquent pas. Il suffit juste d’un peu d’imagination et de bon sens pour protéger efficacement sa maison des intrusions.

L’une de vos priorités devrait être de ne pas simplifier la tâche des cambrioleurs. Par des gestes simples, tel que le cactus géant sur le rebord de la fenêtre, vous allez réduire de manière considérable vos chances d’être cambriolés. La moindre des choses étant bien sûr, d’équiper ses portes et fenêtres de serrures adaptées à la valeur des biens qu’elles protègent !